mardi 22 juillet 2014

Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Martin-Lugand

Diane a perdu son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dévastée, elle ne parvient pas à s'en remettre. Un an après le tragique accident, elle décide de tout quitter pour partir seule en Irlande. Elle y fera des rencontres qui peu à peu la ramèneront à la vie...

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre, et lu pas mal d'avis plutôt enthousiastes. Ce livre a d'abord été publié à compte d'auteur en ebook, avant d'être publié par les éditions Lafont grâce au grand succès rencontré. Le titre, la couverture et le fait que l'histoire se déroule en Irlande m'ont finalement convaincue de lire ce livre pour débuter tranquilou mes vacances.

Sauf que...

1) J'ai d'abord été déçue par le fait que ce titre, qui m'a flashée dans l’œil, est en fait uniquement le nom du café librairie que tient Diane, café dans lequel on passe très peu de temps, et que l'histoire n'ait finalement quasiment rien à voir avec la lecture ou les livres. L'héroïne elle-même n'ouvre quasiment pas un livre durant le roman. Titre un peu trompeur donc.

2) Aaaah l'Irlande, la mer, les beaux paysages, le climat ! Ça fait rêver non ? Sauf que là, ça pourrait se passer en Bretagne, ou dans n'importe quelle ville au bord de la mer avec un temps changeant (mais souvent pourri il faut avouer), ce serait pareil, on ne verrait pas la différence. Enfin, quand même ouf, il y a un pub et ils boivent des pintes. On situe tout de suite l'Irlande là !

3) L'histoire est très convenue et manque de profondeur. Diane arrive en Irlande et rencontre son voisin : un beau ténébreux mais complètement antipathique, un bourru, un ours des cavernes, un macho... mais qui, ô surprise, va révéler son cœur tendre et lui faire redécouvrir le plaisir d'être une femme, de séduire, de vivre.

4) Les personnages sont très stéréotypés. Je viens de vous parler d'Edward le beau voisin, mais il y a aussi Félix, le meilleur ami ultra gay de Diane, qui passe des nuits de folies et des journées à raconter sa vie sexuelle déjantée. On a aussi la sœur sexy d'Edward, au caractère opposé et un peu fofolle, les parents embêtants... 

Alors est-ce que je vous conseillerai ce livre ? Pourquoi pas, si vous voulez lire une histoire un peu touchante dont on a malgré tout envie de connaître la fin. Moi j'ai été déçue, car je m'attendais à quelque chose de plus. J'ai eu un peu l'impression de lire de la chick-lit déguisée : sous une couverture, un titre et une histoire de deuil plus sérieux, on retrouve quand même certains éléments typiques (le beau mec désagréable au début, le meilleur ami gay...).  Attention, je n'ai rien contre cette littérature-là, j'en lis de temps en temps et j'apprécie. Mais là, ce n'est pas ce que je recherchais !

8 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a peu et je partage presque mot pour mot ton avis ! En voyant le titre et la couverture, j'en attendais autre chose, j'ai trouvé l'histoire très banale et pleine de clichés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord ! J'adore la couverture et le titre, mais ils m'ont induite en erreur. Je m'attendais à beaucoup mieux !

      Supprimer
  2. Eh bien merci pour cet avis, je m'attendais à autre chose au vu de la couverture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis faite avoir^^ Bon après comme je disais, j'ai lu pas mal de bonnes critiques aussi sur ce roman, alors ça peut vous plaire !

      Supprimer
  3. Il faut que je lise un de ses livres, cette auteure m'intrigue de plus en plus!

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben zut... En effet, le titre et la couverture me tapaient dans l'oeil également ! Ton avis m'évite une lecture qui m'aurait sans doute déçue. Belle journée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très trompeur en effet. Et l'histoire est tellement convenue. Bonne soirée :)

      Supprimer