mercredi 11 juin 2014

Le Prix Océans 2014 a été désigné !

Hier, mardi 10 juin, ont eu lieu les délibérations pour le Prix Océans 2014, suivie immédiatement de la remise du Prix en présence du lauréat.

Le Prix Océans, organisé par France Ô, a la particularité de réunir un jury de douze internautes, blogueurs ou membres d'une communauté de lecteurs, en tout cas des passionnés de lecture qui ont le privilège de participer à un prix qui met en avant la francophonie, les valeurs d'échange, de dialogue et d'ouverture envers d'autres cultures. Les romans en compétition, publiés dans les douze mois précédant la sélection, étaient les suivants :

Céline Nannini, Jeune fille vue de dos aux éditions Mémoire d'Encrier
Philippe Besson, De là, on voit la mer aux éditions Julliard
Véronique Ovaldé, La grâce des brigands aux éditions L'Olivier
Louis-Philippe Dalembert, Ballade d'un amour inachevé aux éditions Mercure de France
Frédéric Ciriez, Mélo aux éditions Verticales
Hubert Haddad, Le peintre d'éventail aux éditions Zulma
Kettly Mars, Aux frontières de la soif aux éditions Mercure de France
Marie Darrieussecq, Il faut beaucoup aimer les hommes aux éditions P.O.L
Fatou Diome, Impossible de grandir aux éditions Flammarion
Edith Serotte, Les fourmis rouges aux éditions Présence Africaine
Raphaël Confiant, Le bataillon créole aux éditions Mercure de France
Karine Tuil, L'Invention de nos vies aux éditions Grasset


Chaque mois, nous recevions trois de ces romans et nous devions élire notre favori. Les livres élus qui se sont retrouvés en finale pour les délibérations ont été :

Le Peintre d'éventail d'Hubert Haddad
Impossible de grandir de Fatou Diome
Le Bataillon créole de Raphaël Confiant
Il faut beaucoup aimer les hommes de Marie Darrieussecq exæquo avec La Grâce des brigands de Véronique Ovaldé

Les délibérations se sont déroulées dans l'enceinte du restaurant L'Alcazar à Paris en compagnie des membres du jury (Sophie, Judith, Marie Anne, Nina, Gwénaëlle, Bernard, Magali et moi-même) et d'Alain Mabanckou, parrain du Prix Océans. Les quatre membres du jury (Delphine, Anne-Françoise, Sabrina et Myriam) qui n'ont pas pu être présents avaient fait parvenir leur choix à l'équipe de France Ô.

Le vote a été serré, deux tours ont été nécessaires pour départager les romans et c'est finalement Le Peintre d'éventail d'Hubert Haddad qui a été désigné comme vainqueur !


Alain Mabanckou remet le Prix Océans à Hubert Haddad
Bravo à Hubert Haddad pour son roman publié aux éditions Zulma, qui a été mon coup de cœur de la sélection 2014 du Prix, avec Le Bataillon créole de Raphaël Confiant, qui d'ailleurs était le concurrent direct du Peintre d'éventail lors des votes.

Vous pouvez lire tous les avis des membres du jury sur Le Peintre d'éventail sur le site du Prix Océans.

Je tenais à remercier France Ô et notamment Sylvie Koné et Fabien Voileau qui nous ont accompagné tout au long du prix, ainsi qu'Alain Mabanckou bien sûr. C'est un très grand privilège de faire partie du jury du Prix Océans, merci merci !

5 commentaires:

  1. J'ai beaucoup apprécié cet après midi. C'est un Prix qui se finit en beauté avec un lauréat que j'ai moi aussi plébiscité et de belles rencontres. Quel plaisir de rencontrer des lecteurs que je suis depuis longtemps via les blogs. Mettre enfin un visage et un sourire sur un pseudo. J'ai beaucoup aimé cette atmosphère conviviale avec des animateurs sympathiques et dynamiques et des lecteurs passionnés et aimables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce fut une très belle après-midi pour moi aussi ! De belles rencontres, des échanges, des discussions vraiment très agréables.

      Supprimer
  2. Beaucoup de frustrations pour moi de n'avoir pas pu venir, mais les impératifs professionnels étaient indéplaçables.
    Bon article en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Dommage que tu n'aies pas pu venir, mais peut-être la prochaine fois !

      Supprimer